Le Bénin, Afrique Généreuse
mécanique3
mécanique3

A l’occasion de son 30ième anniversaire, France Bénin  Vendée  a accueilli en  Vendée  les deux responsables  de la  Base  d’Appui de PARAKOU : occasion rêvée de mettre en avant et  de  féliciter  les  deux  actuels responsables béninois de la Base d’Appui et de Formation pour les Mécaniciens  Cycles et Motos de Parakou (ASMERP). Le projet de Parakou fait en  effet partie  des projets historiques de France Bénin Vendée.

Imaginée dès 1994 et réalisée au final à partir de 1999 pour être opérationnelle à partir de 2003, cette Base d’Appui et Centre de Formation pour les mécaniciens motos et pour leurs apprentis fait désormais preuve d’un beau dynamisme.

Imourou BONI SONNI, actuel Président de l'association  ASMERP   et   Séro  MOURAT, Directeur de la Base d’Appui ont chaleureusement remercié FBV pour l’accompagnement réalisé qui leur permet d’être aujourd’hui autonomes pour former les patrons mécaniciens et les apprentis en mécanique : 115  patrons et 205 apprentis ont  été  formés  depuis  2004 sur Parakou, avec 100% de réussite  aux  examens pour les apprentis qui sont parmi les 1ers aux trophées des centres de formation du Bénin.

Un programme d’une semaine leur a été organisé sur la Vendée du 23 au 30 mai.  En  plus de la découverte du Département et de la journée festive du 26 mai, 2 moments forts ont ponctué leur séjour :

Le vendredi 25 mai,  accueil  à  la  Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Vendée et visite du Centre de Formation d’Apprentis. A partir de 11heures, accueil officiel à la CMA et présentation rapide de l’URMA ESFORA, le Centre de formation multi professionnel de la Chambre de Métiers.

En réponse, le Président  de l’ASMERP  et  le Directeur de la Base  présentent les  actions menées sur la base d’appui et de formation de Parakou depuis 1999. C’est l’occasion pour eux de remercier   chaleureusement   les  élus  et  la Direction de  la CMA qui, à l’époque, s’étaient engagés techniquement et financièrement pour la  réalisation   de la Base.  Les  engagements humains ont  aussi  été   soulignés,  avec  des missions successives des cadres de la Chambre de Métiers : missions nombreuses (plusieurs par an) de 1994 à 2004.
Les  matériels   lourds    (machines  d’atelier, outillages divers), donnés à l’époque par la CMA de Vendée, sont toujours opérationnels.

Une visite  des locaux de  formation  s’en est suivie, avec l’accent porté sur les ateliers de formation en mécanique motos particulièrement. L’occasion  pour  nos invités de visualiser les évolutions dans les matériels, les organisations d’ateliers, les méthodes de travail …

A partir de 12h30, un déjeuner avec la Direction et  l’équipe  d’URMA  ESFORA  a   permis de parfaire la connaissance mutuelle.

Le mardi 29 mai, nos deux invités ont été reçus au Conseil Départemental de la Vendée.

L’occasion pour les actuels élus vendéens de constater le résultat des efforts consentis à l’époque par le Conseil Général du moment, très engagé dans l’aide au développement du Bénin. Plus de 50% du financement de la Base avait alors été fourni par la Vendée, le Ministère des Affaires Etrangères venant en complément.

Nos  amis Séro MOURAT et Imorou BONI SONNI n’ont pas manqué tout au long de leur séjour de remercier tous les acteurs vendéens qui les ont aidés à porter leur projet. Ils nous ont aussi laissé   une   liste   très longue de matériels, consommables, machines diverses qui leur font défaut. Parakou, pour se développer, a encore des besoins à combler.

 

mécanique3
mécanique3
Mécanique
Mécanique
mécanique2
mécanique2