Le Bénin, Afrique Généreuse

FORMATION DES MÉCANICIENS CYCLES ET MOTOS AU BÉNIN

Lancés successivement en 2004 pour Parakou puis en 2009 pour Abomey-Calavi, les 2 centres sont aujourd’hui complètement autonomes et confiés aux associations locales de mécaniciens motocycles.

 

Base d’Appui et de Formation d’ABOMEY-CALAVI

La Base d’Appui, lancée en 2009, poursuit son développement, emmenée par l’association AMECY-PAC (Association des Mécaniciens Cycles de Calavi) et son président-fondateur, Urbain KANDJI.

Dans ces premières années, les soucis premiers sont d’abord financiers, les recettes de l’atelier ne parvenant pas encore à équilibrer les frais de gestion et de personnel : 160 000 FCFA de recettes moyennes par mois contre presque 300 000 FCFA de dépenses totales en salaires, charges, frais de matériels et de fonctionnement, perdiems divers qui, eux, bien évidemment, ne sont pas versés.

Malgré cela, les activités de formation d’apprentis se poursuivent : 12 apprentis sont entrés en formation par alternance en 2017. La Base poursuit aussi son cycle de formations techniques courtes pour les patrons mécaniciens.

La Base, pour 2018, a cependant des ambitions et souhaite privilégier quelques pistes de développement (extrait du rapport du commissaire aux comptes fin 2017) :

« - La BAFMAC souhaiterait avoir un groupe électrogène pour pallier les coupures intempestives du Fournisseur SBEE qui tarde à maîtriser la fourniture d’énergie à Calavi.

- La BAFMAC souhaiterait aussi une autre machine aléseuse car l’ancienne est totalement amortie »

Autant dire que des dons de cette nature seraient actuellement les bienvenus !

 

Base d’Appui et de Formation de PARAKOU

Lancée en 2004 par l’ASMERP (Association des mécaniciens cycles de Parakou), la Base fait désormais preuve d’une belle vitalité. Le nouveau président, Imorou SONNI BONI, et son Bureau terminent fin 2017 leur première année de gestion, l’objectif pour 2018 étant de donner une nouvelle impulsion à la base d’Appui.

L’année 2017 a vu la sortie de formation de 27 apprentis et 84 stages pour les patrons mécaniciens ont été organisés.

Selon le rapport général du commissaire aux comptes : « ASMERP détient les bons formateurs du BORGOU-ALIBORI. »

Pour l’atelier de services, il est envisagé pour 2018 un renouvellement de certaines machines (pompe de presse – entretien général du tour). Les cycles de formation habituels (patrons et apprentis) vont aussi se poursuivre. Il est aussi envisagé d’assurer la formation des personnels du Bureau ASMERP.

Au plan financier, la Base se porte convenablement. Au 31 décembre 2017, tous les salaires, charges et frais de fonctionnement sont payés et la Base a pu assurer un pré-financement de   1 813 000 FCFA pour lancer les prochaines formations d’apprentis.

Le Président et le Bureau ont été heureux d’annoncer que deux de leurs représentants allaient venir en Vendée en 2018 à l’occasion du 30ème anniversaire de France Bénin Vendée

Formation mécanique
Formation mécanique
mécanique
mécanique